Equitation

page personnelle de
EmilieAmelie

L'équitation est un sport plutôt difficile car l'outil le plus important dans cette activité est un être vivant. Il faut donc en prendre soin : le nourrir, la soigner, le nettoyer et surtout lui apporter de l'amour.

Lorsqu'on monte à cheval, il faut faire attention tout d'abord à ce que le cheval soit bien sellé, bien nettoyé pour qu'il se sente bien lui aussi lorsqu'on le monte. 

Avent de pouvoir faire des randonnées et galoper les cheveux au vent, comme beaucoup de personnes l'aimeraient, il faut tout d'abord pratiquer ça en manège pour apprendre à le diriger, savoir quoi faire s'il s'emballe etc... 

En manège il ne faut pas avoir peur, car le cheval ne peut pas se sauver, on est en sécurité. Dans ce sport, il faut avoir une bonne assiette, c'est à dire se tenir droit les épaules en arrières et les jambes toujours au contact du cheval. L'équitation est un sport qui existe depuis très longtemps, on sait que les indiens montaient déjà à cheval. Moi je trouve que ce sport est très bien et on se sent responsable.

La sellerie 

cheval4.jpg (13484 octets)

L'équipement essentiel du cavalier se compose du filet, de la selle et une bombe (ou casque). On harnache toujours le cheval du côté gauche, appelé coté montoir.

Le filet se compose d'un ensemble de lanières de cuir, muserolle, montant, frontal, sous-gorge, enserrant la tête du cheval.  Le mors est constitué de deux anneaux aux extrémité et un plus petit pour relier les deux parties métalliques, il est inséré dans la bouche du cheval pour permettre de le diriger. Ajustée au dos du cheval, la selle est une assise en cuir. Munie de quartiers qui descendent sur les côtés, elle est maintenue par une sangle entourant l'arrière des pattes avant et fixée sous les quartiers. Le cavalier occupe le creux de la selle. Le pommeau est la partie antérieure et le troussequin, la partie arrière.

La sellerie

Les soins et l'entretien

Soin et entretien

Un des aspect de l'équitation est le soin de la monture : le pansage, la nourriture, les soins médicaux et le ferrage.

Le pansage consiste à nettoyer le cheval et à stimuler la circulation sanguine. La première étape est de fretter ou d'étriller le cheval avec une étrille. Il s'agit de faire des petit cercles sur le pelage pour enlever la poussière. Il convient ensuite de brosser les parties du corps osseuses avec une un bouchon ou une brosse douce (deux types de brosses).

 La technique

Un cavalier doit savoir monter et descendre correctement de sa monture, appliquer un ou plusieurs styles d'allures et utiliser les codes appropriés pour diriger le cheval. Il doit se placer exactement au dessus du centre de gravité du cheval, se déplacer selon tous les mouvements de l'animal. Le cavalier doit être détendu et calme car le cheval sent immédiatement toute tension ou  crainte.

Le saut d'obstacle

Saut d'obstacles

Lorsqu'un cheval saute un obstacle, son centre de gravité se déplace vers l'avant de la selle. Pour maintenir son équilibre, le cavalier doit pencher le buste vers l'avant et décoller le corps de selle. 

Une selle munie de coussinets pour les genoux et d'un troussequin légèrement surélevé est particulièrement adapté à cette position.Le cavalier exécute ses premiers sauts au trot puis au petit galop et franchit d'abord des obstacles peu élevés.  

L'attelage. 

Les chevaux son attelés individuellement ou à plusieurs à des calèches ou autres véhicules. Les attelage de quatre chevaux sont réservés à des véhicule plus importants.

La majorité des chevaux s'adaptent bien à l'attelage.

Les courses de chevaux.  

Le cheval de course est très rapide et galope en ligne droite. Le jockey doit se ramasser sur l'encolure du cheval et les jambes placées assez hautes grâce à des étriers très court. Cette position a l'avantage supplémentaire de libérer les membre antérieurs du cheval pour une meilleur impulsion.

Le dressage

Cheval2.jpg (31071 octets)

 Le dressage se pratique sur une carrière ou dans un manège. Des panneaux portant chacun une lettre jalonnent la piste. Les cavalier exécutent leurs figures grâce à ces repères.

Ses figures sont destinées à mette en valeur : le calme, la souplesse, la confiance et l'attention du cheval. Le cheval doit agir en entente avec son cavalier.

 L' entente totale entre le cavalier et sa monture : voilà ce que le dressage veut être.